Ne touchez pas au budget de VIA Rail

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
13 mars 2013


 

MONTRÉAL –  En réponse aux compressions sauvages proposées par les conservateurs de près de 300 millions de dollars à Via Rail, le porte-parole adjoint du NPD en matière de transports, Robert Aubin (Trois-Rivières), demande que le transporteur ferroviaire soit épargné dans les compressions budgétaires cette année.

 «Les compressions massives à Via Rail mises de l’avant par le gouvernement conservateur pourraient avoir des conséquences néfastes sur la mobilité de la population, explique M. Aubin. Les mesures pourraient entraîner la fin des services de train indispensables pour voyager au Québec et au Canada.»

 Les conservateurs ont récemment déposé un budget principal des dépenses qui révèle que le budget de Via Rail passera de plus de 475 millions de dollars par année en 2012-2013 à 188 millions de dollars par année, qui s’ajoutent à des compressions effectuées l’année dernière. Les conservateurs n’ont justifié aucunement ces coupures.

 «Cette baisse considérable de 61% des autorisations de dépense est une décision politique et un désengagement du gouvernement fédéral qui porte un coup très dur au développement du transport ferroviaire au service de tous les Canadiens», ajoute M. Aubin.

 «La disparition de ces services porterait atteinte à l’économie de nos communautés et entrainerait une saturation du réseau routier plus dense encore que celle qui existe à l’heure actuelle, affirme le député Aubin. Le message du NPD est clair: ne touchez pas à Via Rail. Nous allons continuer la lutte pour la protection des services de transports offerts à tous les Canadiens.»

 

–      30 –