Lettre d'invitation à venir rencontrer les victimes de la pyrrhotite aux ministres D. Lebel et D. Finley

L’Honorable Denis Lebel
Ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités
Chambre de communes
Édifice du centre, pièce 636C
Ottawa (Ontario)
K1A 0A6
 
L'Honorable Diane Finley
Ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences
Ministre responsable de la SCHL
Chambres de communes
Édifice de la Confédération, pièce 707
Ottawa (Ontario)
K1A 0A6

 

 Lundi 30 juillet 2012

 Objet: Rencontre avec les victimes de la pyrrhotite en Mauricie

 Monsieur le ministre,

Madame la ministre,

 Par la présente, nous souhaitons vous inviter officiellement à venir rencontrer les victimes de la pyrrhotite dans la belle région de la Mauricie.

 Comme vous le savez, il s’agit d’un drame avec lequel plus d’un millier de citoyens doivent vivre quotidiennement. Ces citoyens de notre région sont propriétaires de résidences construites avec du béton contenant de la pyrrhotite. Il s’agit d’un agrégat qui fait progressivement éclater les fondations et les murs, engendrant des travaux très importants dont le coût dépasse souvent celui de la résidence elle-même.

 Nous vous avons questionné publiquement à ce sujet à la Chambre des communes, nous avons tenu des rencontres privées avec vous également, mais jamais vous n’avez eu la chance d’en parler avec les principaux intéressés, les victimes elles-mêmes.

 Au-delà des enjeux partisans, nous croyons que le gouvernement que vous représentez se doit d’étudier sérieusement ce drame humain et économique. Les victimes demandent une aide du gouvernement fédéral comme ce fut le cas avec la pyrite au début des années 2000. Nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une cause juste et que le gouvernement fédéral a un rôle à jouer pour régler la crise.

 Il nous ferait donc plaisir de vous accueillir dans la région de la Mauricie et de vous mettre directement en contact avec des gens qui pourront témoigner de leurs difficultés à trouver une solution leur permettant de recommencer à vivre dans des conditions acceptables.

 Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez agréer, Monsieur et Madame les ministres, l’expression de nos sentiments distingués,

 

Robert Aubin, député de Trois-Rivières, porte-parole adjoint du NPD en matière de transports, d’infrastructure et de collectivités

 Ruth Ellen Brosseau, députée de Berthier-Maskinongé, porte-parole adjointe du NPD en matière d’agriculture 

CC:
Yvon Boivin, porte-parole, Coalition Proprio-Béton
Jacques Rheault, coordonnateur, S.O.S Pyrrhotite