Le NPD appuie l'idée d'investir pour le transport collectif sur le nouveau pont Champlain

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
21 janvier 2013

BROSSARD — Le NPD se réjouit que l'implantation d'un système de transport en commun rapide et efficace sur le nouveau pont Champlain soit à la tête des priorités du Bureau des partenaires du pont Champlain.

Le Bureau des partenaires considérerait en effet un Système léger sur rail (SLR) «au premier rang des priorités». Une telle infrastructure améliorerait grandement l’offre de transports en commun entre la Rive-Sud et le centre-ville, selon le député néo-démocrate Hoang Mai (Brossard-La Prairie).

«C’est une option intelligente d’un point de vue environnemental et social, dit-il. Le NPD milite depuis des mois pour l’inclusion d’un système de transport en commun rapide et efficace sur le nouveau pont.»

«Les conservateurs nous répètent que le transport en commun est de compétence provinciale. Nous attendons donc qu'Ottawa soutienne les options retenues par Québec, insiste pour sa part le porte-parole adjoint  du NPD en matière de transport, Robert Aubin. Au gouvernement conservateur d'agir maintenant pour que le nouveau pont soit doté d'un système de transport en commun digne du 21e siècle.»

«Le gouvernement fédéral commettrait une grave erreur en s’opposant à ce projet de train léger sur rail ou à un système de transport collectif équivalent. Un nouveau pont sans transport en commun, ça laisserait une trace indélébile de l’incompétence des conservateurs pendant des décennies», prévient-il.

De son côté, M. Mai rappelle qu’il a constaté le soutien inébranlable de ses concitoyens envers un système de transport en commun rapide et efficace lors de consultations publiques organisées l’an dernier. «La volonté de la population est claire: il faut un projet adapté à la réalité du 21e siècle, dit-il. L’occasion est historique, à nous de la saisir.»

-30-