LE NPD APPUIE LES MUNICIPALITÉS DANS LEUR LUTTE POUR UN FINANCEMENT ÉQUITABLE

le 29 MAI 2012  

OTTAWA –La députée néo-démocrate Olivia Chow joint sa voix à celle du président de la Fédération canadienne des municipalités afin d’exhorter le gouvernement fédéral à redonner aux municipalités une partie des taxes prélevées sur leur territoire afin qu’elles puissent investir dans les transports en commun, les infrastructures, l’embauche de policier et les logements abordables.

Les villes canadiennes souffrent d’un manque de financement. Il ne leur reste que 8 cents pour chaque dollar de taxe prélevé, alors qu’elles doivent assumer la facture de la moitié de toutes les infrastructures du pays.

À l’instar de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), le NPD exige des sources de financement diversifiées, novatrices, qui répondent réellement aux besoins des villes.

« Notre régime fiscal inadéquat place les villes à la merci des gouvernements fédéral et provinciaux. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que nos villes tombent en morceau », a fait valoir la porte-parole du NPD en matière d’infrastructures, Olivia Chow.

« Le gouvernement conservateur continue à faire des promesses creuses et à procéder à des consultations, mais il n’agit pas. Les conservateurs n’ont pas établi d’échéancier, ni indiqué combien ils entendaient consacrer aux villes. Leur inaction mine la capacité des communautés à planifier et investir dans des projets dont nous avons grandement besoin. »

Dans plus de 1000 communautés, l’eau courante est impropre à la consommation. Dans des grandes villes comme Montréal et Toronto, des morceaux de béton se détachent des principales artères et des ponts.

Mme Chow estime qu’il est plus que temps de combler le déficit de financement en infrastructures, qui s’élève à 123 milliards de dollars.

« Au lieu d’appuyer les villes, le budget conservateur élimine des sources importantes de financement, comme le Fonds pour l’infrastructure verte, et ne prend aucun engagement à long terme en matière d’investissements dans les infrastructures », a dénoncé Mme Chow.

« La FCM a présenté plusieurs options, toutes viables, afin d’améliorer l’équité du financement. Transférer les revenus issus de la taxe sur l’essence vers nos municipalités serait un premier pas dans la bonne direction. Il revient maintenant aux conservateurs d’agir et de fournir une aide à long terme aux municipalités. »

 Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Marc-André Viau, attaché de presse principal du caucus, 613-295-9228 ou Marc-Andre.Viau@parl.gc.ca