JE MARCHE AVEC MON FACTEUR: LE NPD SOUTIENT LES TRAVAILLEURS DES POSTES

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

10 mai 2014 

TROIS-RIVIÈRES — Alors que les conservateurs de Stephen Harper passent Postes Canada au hachoir, les députés néo-démocrates Robert Aubin (Trois-Rivières) et Ruth Ellen Brosseau (Berthier-Maskinongé) se joindront à la section locale du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) pour défendre les intérêts des citoyens de la région lors de l’évènement «Je marche avec mon facteur».

 Les deux députés du NPD de la Mauricie feront partie du rassemblement de Trois-Rivières, prévu à 10h ce samedi, devant le bureau de poste situé au 1285 rue Notre-Dame centre.

 «Citoyens, travailleurs et élus seront réunis pour dénoncer l’inaction du gouvernement conservateur et pour le forcer à reculer une fois pour toutes sur sa décision irresponsable, a souligné Robert Aubin. Les conservateurs ont tort de croire qu’ils peuvent sabrer dans Postes Canada, couper les services et augmenter les frais sans que la population ne réagisse».

 «Les choix des conservateurs dans ce dossier est tout simplement inadmissibles: en réduisant nos services postaux, sans égard pour les personnes à mobilité réduite, les aînés et les petites entreprises, Stephen Harper est en train de démanteler peu à peu Postes Canada. Le mouvement d’opposition prend de l’ampleur de jour en jour. J’ai reçu des résolutions contre les coupes à Postes Canada en provenance de la plupart des municipalités de ma circonscription», a ajouté Ruth Ellen Brosseau.

 Rappelons qu’en décembre dernier, les conservateurs de Stephen Harper ont décidé de mettre fin à la livraison du courrier à domicile, prétextant que la société d’État est déficitaire.

 Postes Canada a pourtant engrangé des profits au cours de 16 des 17 dernières années. La seule année où il n’y a pas eu de profit est celle du lock-out en 2011. Dans les prochaines années, ce seront 6000 à 8000 travailleurs des postes qui perdront leur emploi.

 

-30-