Fermeture d'Aveos: les Conservateurs ont failli à leurs responsabilités, dénonce le NPD

 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

4 février 2013

 OTTAWA — Le jugement rendu aujourd’hui par la Cour supérieure montre que le gouvernement conservateur aurait dû forcer Air Canada à respecter la loi lors de la fermeture d’Aveos, estime le NPD.

  Cette décision survient en raison du manque de rigueur du gouvernement conservateur, qui a refusé de faire appliquer la loi et de forcer Air Canada à entretenir ses aéronefs ici.

 «Le juge vient en somme d’ordonner à Air Canada de faire ce que le NPD demande depuis l’annonce de la fermeture d’Aveos, indique le porte-parole adjoint du NPD en matière de transport Robert Aubin. Maintenant, que les tribunaux exigent le maintien des services d’entretien à Montréal, Winnipeg et Mississauga, est-ce que le ministre des Transports va enfin prendre ses responsabilités au sérieux?»

 «Les conservateurs ont refusé de faire appliquer la loi, ils se sont tourné les pouces et là, ils se font taper sur les doigts, ajoute pour sa part la porte-parole du NPD en matière d’industrie, Hélène Leblanc. Si les conservateurs avaient agi plus rapidement, il y aurait été plus facile de sauver les emplois.»

 

-30-