ASSURANCE-EMPLOI: L’ACCESSIBILITÉ À LA BAISSE INQUIÈTE LE NPD

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
8 mai 2014

OTTAWA – Le NPD s’inquiète des récentes statistiques démontrant que l’accès à l’assurance-emploi a atteint un creux historique au Canada au cours de la dernière année. En effet, le Rapport de contrôle et d’évaluation de l’assurance-emploi 2012-2013 fait état d’un ratio prestataires/chômeurs d’à peine 38,8%.

 «En ces temps d’incertitude économique, les conservateurs devraient s’assurer que le système d’assurance-emploi offre un soutien adéquat aux Canadiens qui se retrouvent sans emploi, a expliqué le porte-parole du NPD en matière d’assurance-emploi, Robert Aubin (Trois-Rivières). Mais ils ont plutôt pris la déplorable décision de multiplier les embûches, empêchant des milliers de Canadiens de toucher l’assurance à laquelle ils ont cotisé pendant des années. C’est inacceptable.»

 Les députés du NPD déplorent que plutôt que de s’attaquer à ce grave problème d’accessiblité, les conservateurs préfèrent nier qu’il y a un problème, laissant de nombreux chômeurs sans le support auquel ils ont droit.

 «La tradition commencée par les libéraux de limiter de plus en plus l’accès à ce soutien essentiel doit cesser, a conclu le porte-parole adjoint du NPD en matière d’assurance-emploi, Robert Chisholm (Dartmouth-Cole Harbour). Il est plus que temps que le ministre de l’Emploi enlève ses lunettes roses, réalise que les chiffres ne mentent pas et qu’il aide les Canadiens plutôt que de leur mettre des bâtons dans les roues.»

– 30 –